Magazine Sports Illustrated dédicacé par Larry Bird

Deuxième pièce du colis : un numéro du 3 mars 1986 dédicacé par Larry Bird.

 

 

Sports Illustrated Larry Bird

Larry Joe Bird, parfois surnommé « Larry Legend » ou « gold hand » ou « the Hick from French Lick », est un joueur, entraîneur et dirigeant américain de basket-ball né le 7 décembre 1956 à West Baden Springs, dans l’Indiana.

Considéré comme l’un des meilleurs joueurs du cinquantenaire de la NBA selon un vote effectué en 1996, sa rivalité avec Magic Johnson est un des facteurs du renouveau de la NBA, renouveau qui se prolonge ensuite avec l’avènement de Michael Jordan. Il inscrit à son palmarès trois titres de champion NBA (National Basketball Association) avec les Celtics de Boston, et une médaille d’or olympique obtenue avec la Dream Team aux Jeux olympiques de Barcelone.

Larry Bird est distingué à trois reprises du titre de meilleur joueur de la ligue (NBA Most Valuable Player Award) et, à deux reprises, du titre de meilleur joueur des finales NBA (NBA Finals Most Valuable Player Award). En 1998, il est introduit au Basketball Hall of Fame, le Temple de la renommée du basket-ball, et en 2010, figure une seconde fois au palmarès de celui-ci en qualité de membre de la Dream Team.

À l’issue de sa carrière de joueur, Larry Bird effectue une courte carrière d’entraîneur, récompensée du titre d’entraîneur de l’année, NBA Coach of the Year, en 1998, et atteignant les Finales NBA en 2000.

En 2012, il est désigné NBA Executive of the Year, meilleur dirigeant de la NBA, devenant la première personne dans l’histoire de la ligue à avoir reçu les prix de meilleur joueur de la saison, d’entraîneur de l’année, et de dirigeant de l’année.

Publicités

Liège Basket … vareuse rouge

Grâce à l’intervention conjointe de Madame Grandry du RBC Spimont, d’Olivier Frédéric assistant-coach du BC Liège, et de notre collègue Jean-Michel Dubuc qui fut notre intermédiaire dans cette quête , nous avons reçu une deuxième vareuse dédicacée du BC Liège.

Liège Basket rouge Nous avions déjà reçu un maillot blanc, en voici un deuxième de couleur rouge !

Le site internet du club : http://www.liegebasket.be/

RBC Sprimont

Cette vareuse de l’équipe féminine du RBC Sprimont nous est arrivé ce mercredi, grâce aux contacts de notre collègue Jean-Michel Dubuc et de Madame Claudine Grandry, véritable cheville-ouvrière de ce club sympathique.

RBC Sprimont

Ce club occupe une très belle 5ème place au classement actuel de la division 1.

Vous pouvez faire connaissance avec cette équipe en consultant le site dédié au basket féminin : http://www.basketfeminin.com/Point-Chaud-Sprimont-Saison-2012-2013_a4168.html

Maillot dédicacé de Liège Basket

Cette vareuse de notre équipe de basket de Liège nous est parvenue par l’intermédiaire de Christine Amory, professeur au Collège, et de son mari Patrick Esser : c’est en effet un de ses collègues et ancien joueur de Liège Basket, David Offermann, qui a effectué pour nous les démarches auprès du club.

Liège Basket

Si l’équipe ne tourne pas fort pour le moment, elle reste un moteur pour notre région et son choix de lancer un maximum de jeunes joueurs belges est vraiment à souligner.

Plus de détails sur le club : http://www.liegebasket.be/

Guy Muya – Mons Hainaut Basket

Un très beau (et très grand !) maillot nous est parvenu ce lundi : celui de Guy Muya, de Mons-Hainaut Basket.

Guy Muya

Guy, en plus d’être un grand joueur, est aussi d’une rare générosité et toujours prêt à rendre service. Ancien élève de l’organisateur … dans une autre école (St Jo Liège), il a répondu directement présent à l’appel et a même proposé de contacter ses amis basketteurs dans d’autres clubs.

Guy est né à Kinshasa, mais a grandi à Liège.

Après des débuts à Ste Walburge, il a joué à Pepinster, Liège, Ostende, en Italie, en Espagne, avant de revenir en Belgique, à Pepinster, Liège et enfin Mons-Hainaut.

Il fait partie du noyau de l’équipe nationale depuis 2004.

Récemment, Guy s’est rendu au Congo comme ambassadeur de l’opération Damien. Un grand sportif au grand coeur !

Ballon de basket dédicacé par Phil Ford

Un nouvel objet de collection nous est annoncé : un ballon de basket dédicacé par Phil Ford, ex-vedette de NBA.

basketball phil ford

Ce ballon est toujours aux USA, mais entre de bonnes mains. Notre école entretient depuis plusieurs années un échange avec une école de Chapel Hill, en Caroline du Nord. La responsable, Robin Mc Mahon, multiplie les démarches auprès de ses élèves et de leurs parents, pour rassembler des pièces uniques.

Les étudiants américains seront chez nous au moment de la vente, le 24 mars, et ils devraient venir avec ces quelques objets.

Cette première pièce est signée par une ancienne star du basket américain.

Phil Ford, né le 9 février 1956 à Rocky Mount en Caroline du Nord, évolua dans le championnat NBA. Ce meneur de 1m86 et de 82 kilos, évolua dans quatre équipes différentes, les Kansas City Kings, les Nets du New Jersey, les Bucks de Milwaukee et enfin les Rockets de Houston.

Avant cette période NBA, Ford est titulaire durant les quatre années qu’il passe dans la fameuse université de North Carolina. Il s’y distingue comme un meneur d’une grande rapidité, d’une vision du jeu extraordinaire ainsi qu’un dribbleur fabuleux, capable de marquer de nombreux paniers. Il est élu All-American en 1977 et 1978. Durant cette même année il est élu USBWA men’s player of the year award du meilleur joueur universitaire par la presse américaine, et reçoit le trophée Wooden et Eastman, qui récompensent respectivement le meilleur joueur universitaire du pays et de la côte Est. À noter qu’il fait partie de la sélection américaine qui remporte la médaille d’or aux Jeux olympiques d’été de 1976.

Ford est considéré comme le meilleur universitaire de l’époque, de ce fait les Kansas City Kings le sélectionnent en second choix de la draft NBA 1978. Il joue la quasi-totalité des matchs, et y marque 15,9 points par match, délivre 8,6 passes décisives et réalise 2,2 interceptions par match, ce qui lui permet de remporter le trophée de NBA Rookie of the Year. Il réalise trois bonnes saisons de suite, avant de rejoindre d’autres clubs, avec moins de succès.

Il retournera dans son ancienne Université de Caroline du Nord pour y tenir le rôle de coach assistant durent plus de 10 ans.