Vareuse de l’HC Herstal-Ans

Troisième pièce de la collection handball du jour, la vareuse et le short du HC Herstal-Ans.

HC Herstal-Ans

Ici aussi nous irons chercher les informations sur le site internet du club :

Le club est fondé en 1960 et collège « Saint Lambert » devient le réservoir principal du club.

En 1970, le HC Herstal accède à la division 3.

En 1971, Chief Wauben amène le HC Herstal en division 2.

En 1977, montée en Division 1 (maintenant Division 1 Nationale) pour la première fois.

Il faudra une dizaine d’années pour que le club se hisse au plus haut niveau et pour que le statut du joueur change (augmentation du nombre d’heures d’entraînements et l’apparition de stages à l’étranger).

C’est en 1989 que le HC Herstal participe à sa première rencontre de Coupe d’Europe. Depuis lors, les soirées européennes ont été nombreuses (+ de 20) et ont largement contribué au renom du club.

De 1989 à 1997, le club ne quittera pas le carré d’as du handball belge, et sera souvent le porte drapeau du handball francophone et liégeois.

En point d’orgue, la saison 90-91 vit le HC Herstal sacré champion de Belgique pour la première fois de son histoire.

C’est en 1992 que le HC Herstal doit déménager au Hall Omnisports de Bressoux afin de satisfaire aux exigences des compétitions internationales.

Le club lie alors ses activités et son évolution à la ville de Liège et devient le HCH Liège en 1995.

En 1997, Jean-Luc Grandjean devient entraîneur du HCHL. Il entame alors une politique de formation des jeunes ainsi qu’un retour aux sources qui se traduit, en 1999, par le retour des couleurs jaune et noir.

En 2001, le nouveau manager, Jean-Marie Valkeners et son Comité, refondent complètement le club qui émigre au Hall des Sports Henri Germis de Loncin-Ans et prend le nom de HC Herstal/Ans (HCHA).

2002 verra le grand retour du HC Herstal sur la scène européenne contre Polis Ankara (Turquie).

Malheureusement en 2004 le club fait la culbute en division 1.   Sous la houlette de son nouvel entraîneur Bujar Querimi, il réussit à remonter après une brillante saison. L’objectif de créer une équipe unissant les « jeunes » et les « anciens » du club était parfaitement atteint.

En 2005, le HC Herstal/Ans retrouve la Division d’Honneur.

En 2006, le but avoué d’avant-saison « ne pas terminer à la 10ème place » (descendant d’office) était atteint mais après les « barrages » le HC Herstal/Ans, terminant à la dernière place, est rétrogradé en Division 1.

Pour la saison 2007/2008, le club revient sur ses terres d’origine « HERSTAL« ,  et prend dès lors le nom de « VOO HC Herstal« .

Le club fut…

* Champion de Belgique en 1991

* Vainqueur de la Coupe de Belgique en 1992 et 1995

* Vice champion en 1990, 1995 et 1996

* Finaliste de la Coupe de Belgique en 1989, 1991 et 1997

Publicités

Ballon de handball Union Beynoise

Que serait une journée de notre projet sans une bonne nouvelle de Jean-Paul Nélis !

Cette fois, c’est grâce à son ami et collègue de Sudpresse, Greg Hubert, que nous avons reçu ce ballon de handball du club de Beyne.

Ballon Union Beynoise

Beyne est un des clubs phares du handball belge.

Et recevoir le même jour des objets dédicacés des clubs de Beyne et Herstal nous rappelle de bons souvenirs au Collège, celle de l’époque des derbys fratricides entre les 4 frères Dubuc. Ils ont en effet effectué tous les quatre leurs études au Collège, mais surtout trois d’entre eux sont aujourd’hui professeurs au Collège.

Historique du club

A la base de l’introduction du handball en Belgique, l’Union Beynoise qui porte le matricule 3 est le plus ancien club évoluant encore actuellement.

Il fut créé en 1921 et collectionna neuf titres de champion de Belgique jusqu’en 1951, fin de la période héroïque du handball à onze.

De 1951 à 1968, sa situation ne se modifia pas. Il continua à glaner les titres et places d’honneur au niveau national.

Vint alors de 1968 à 1978 une période d’instabilité durant laquelle l’Union Beynoise recueillit des résultats sportifs moins performants.

C’est en 1978 que les temps modernes débutèrent pour l’Union Beynoise car c’est à ce moment qu’une orientation vers le sport de haut niveau se réalisa.

Depuis, sa progression a été constante. Vainqueur de la Coupe de Belgique en 1983, 1986, 1993, qualifié à de nombreuses reprises aux play-off, il participa à huit Coupes d’Europe.

Parallèlement à toute cela, un travail en profondeur de plus de 15 ans amènera une prolifération des équipes de jeunes et la cueillette d’un nombre important des titres provinciaux, francophones ou nationaux dans ces catégories jeunes.

C’est ce cheminement qui a permis à l’Union Beynoise d’être ce qu’elle est actuellement, une association fiable, garante de succès.

Source : http://www.unionbeynoise.be/

Femina Visé Handball

Une nouvelle pièce récoltée par Jean-Paul Nélis … et ses nombreux contacts.

Le Femina Visé est la référence en hanball féminin depuis de nombreuses années.

Femina Visé handbal

Le club a été créé en 1975 et accède à la D1 en 86-87 pour ne plus la quitter.

Palmarès :

11 titres de championnes de Belgique : 1997, 1998, 1999, 2000, 2001, 2004, 2007, 2008, 2009, 2010 et 2012.

9 Coupes de Belgique : 1994, 1998, 1999, 2000, 2003, 2004, 2007, 2008, 2008

Leur site internet : http://www.feminavise.be/

CS Oltchim Râmnicu-Vâlcea handball

Une nouvelle pièce magnifique obtenue par Alexandru.

Oltchim

Ce nom n’évoque sans doute pas grand chose pour les non-initiés, mais les amateurs de handball reconnaitront ici le tout haut niveau international :

Palmarès international :

Palmarès national :

Cette vareuse est celle de Cristina Neagu.

Née le 26 août 1988 à Bucarest, Cristina Neagu est désignée handballeuse de l’année 2010 par la Fédération internationale de handball (IHF).

Sur cette vareuse, on retrouve également la signature d’Allison Pineau, une handballeuse internationale française, évoluant au poste de demi-centre, élue meilleure joueuse du monde 2009 par la Fédération Internationale de Handball.

On vous l’avait dit : un maillot de légende !

Vareuse du club de handball Initia Hasselt

Une nouvelle pièce que nous devons à Jean-Luc Grandjean, papa de Joan, Yoris et Tahnee … et actuel entraîneur du club de Hasselt.

11 fois vainqueur du championnat et 9 fois vainqueur de la Coupe de Belgique, ce club présente un des plus beaux palmares du pays. Mais depuis 1999, le titre leur échappe et leur nouvel entraîneur espère voir se terminer cette trop longue période.

Les résultats actuels sont vraiment bons puisque le club occupe la première classe du classement de D1 avec 19 points sur 20 et que le parcours européen se poursuit ce week-end des 24 et 25 novembre.

Pour plus d’informations sur le club : http://www.initiahasselt.be/