Chaussures de Nicolas Gilsoul

Nicolas Gilsoul est l’actuel copilote de Thierry Neuville, avec qui il vient de réaliser une magnifique performance, en terminant 3ème du dernier rallye WRC au Mexique.

Il est venu personnellement nous apporter cette paire de chaussures ce vendredi.

Nicolas Gilsoul

Nicolas Gilsoul vrai

Il nous a avoué que c’était avec un petit pincement au coeur qu’il nous laissait cette paire de chaussures : c’est la paire utilisée lors de sa première saison internationale, disputée aux côtés de Bruno Thiry en 2004. Ils roulaient en rallye sur Citroën, au sein de l’écurie Kronos. Mais c’est aussi avec plaisir qu’il nous offre cet objet fétiche puisque c’est pour une oeuvre !

Sa gentillesse et sa simplicité resteront indiscutablement un des très bons souvenirs de notre projet.

Les contacts avaient été pris pour nous par Luca Parrinello, élève de 2H.

Merci à tous les deux.

 

 

Publicités

Polo de Philippe Saive, non dédicacé

Et la dernière pièce amenée par Julie Maréchal est ce polo de Philippe Saive, de sa période du club français de Metz.

Philippe Saive

Souvent dans l’ombre de son frère, il possède pourtant un palmarès remarquable :

  • Vice champion du monde par équipes en 2001
  • 2 x vainqueur de la Champion’s League avec Dusseldorf
  • 2 x vainqueur de la ligue européenne avec la Belgique
  • 3 participations aux Jeux Olympiques
  • Meilleur classement modial : 26
  • 253 sélections belges
  • 20 ans de présence dans le top 100 mondial

 

Polo blanc de Jean-Michel Saive non dédicacé

Dans le colis amené par Julie Maréchal, il y avait aussi trois tenues de tennis de table de la famille Saive. C’est la maman de Julie qui a effectué les démarches.

Voici d’abord un polo blanc, non dédicacé, mais avec le nom de notre Jean-Mi imprimé dans le dos.

Jean-Michel Saive blanc nd

Ici aussi, nous vous renvoyons à un message précédent.

Pour le retrouver facilement, utilisez lapartie droite de la page d’accueil qui vous permet d’accéder rapidement aux pièces, par sport.

Raquette de Steve Darcis, non dédicacée

C’est un véritable trésor que nous a apporté Julie Maréchal de 1G ce matin : 4 belles pièces pour notre collection.

La première est une raquette de Steve Darcis. Il l’a utilisée à Roland-Garros l’an dernier. C’est son père, Alain Darcis, qui nous l’a offerte.

Raquette Steve Darcis

Steve étant actuellement en tournée aux Etats-Unis, il n’a pas pu signer cette pièce.

Vous trouverez de nombreux détails sur Steve Darcis dans une présentation précédente : il nous a en effet offert une véritable collection !

 

Vareuse dédicacée de Paul-José Mpoku

C’est notre collègue Christine Dans qui est allée chercher cette vareuse chez Paul-José, presque un voisin ! Elle a rencontré un homme attachant, qui n’a pas hésité à se rendre à l’Académie au Sart-Tilman, dans le seul but de faire signer son maillot par quelques autres joueurs … avant de partir rejoindre l’équipe nationale Espoirs. Il regrettait d’ailleurs de ne pas pouvoir nous offrir un maillot des Diablotins !

 Paul-José Mpoku

 

Après avoir évolué en équipes de jeunes au Standard, Paul-José partira très jeune poursuivre sa formation à Tottenham. Après un passage à Leyton Orient en League One, il revient au Standard en juillet 2011, mais c’est cette saison qu’il explose véritablement.

Il est actuellement un titulaire régulier.

 

Vareuse 1 de Christian Benteke Aston Villa

Une nouvelle pièce d’exception nous est parvenue par l’intermédiaire de Nicolas Philippart de Foy, ancien élève du Collège, père de Marc et François (actuels élèves de l’école). Il est également un des principaux responsables des Iles de Paix du secteur de Liège. Depuis quelques semaines, il avait entamé, via son parrain, des pourparlers avec Christian Benteke.

Christian Benteke 1

Si Christian a marqué assez vite son accord, il aura fallu attendre ce vendredi pour que cette pièce soit entre nos mains. Espérons que cette vareuse prenne encore un peu plus de valeur après le match de ce soir en Macédoine !

 

L’histoire sportive de Christian Benteke est assez mouvementée.

Né à Kinshasa en 1990, Christian Benteke est formé à la Jeunesse Sportive de Pierreuse. A 12 ans il rejoint le Standard de Liège. À seize ans, il quitte Sclessin pour le KRC Genk, mais en janvier 2009, il revient au Standard de Liège. En juillet de la même année, il est prêté au KV Courtrai.

Le 11 mai 2010, Georges Leekens, son coach au KV Courtrai en 2009-2010, le sélectionne pour la première fois en équipe de Belgique en vue d’un match amical opposant les Diables Rouges à la Bulgarie le 19 mai 2010[2].

Le 31 août 2010 alors qu’il ne reste plus que quelques heures avant la fin du mercato un accord est conclu : Aloys Nong qui évoluait jusque là au FC Malines est transféré au Standard, qui prête Benteke en échange.

Suite à son retour de prêt, en août 2011, décidé à quitter le Standard où il estime ne pas avoir d’avenir, il est transféré à Genk. Depuis lors, il ne cessera de monter en puissance.

En août 2012, il quitte le KRC Genk pour rejoindre le club d’Aston Villa FC. Ses prestations exceptionnelles font maintenant de lui, non seulement un titulaire indiscutable dans son club, mais également en équipe nationale. Une progression fulgurante !

 

Aston Villa est un club basé à Birmingham.

Son palmarès est remarquable :

Championnat d’Angleterre :

Champion : 1894, 1896, 1897, 1899, 1900, 1910 et 1981.

Vice-champion : 1889, 1903, 1908, 1911, 1913, 1914, 1931, 1933, 1990 et 1993.

 

Coupe d’Angleterre

Vainqueur : 1887, 1895, 1897, 1905, 1913, 1920, 1957.

Finaliste : 1963, 1971 et 2010.

 

Coupe de la Ligue

Vainqueur : 1961, 1975, 1977, 1994, 1996.

Finaliste : 1963, 1971 et 2010

 

Au niveau international, l’année 1982 fut exceptionnelle avec une victoire en finale de la Coupe d’Europe des Clubs champions contre le Bayern de Munich, suivi de la victoire en Super-Coupe de l’UEFA et une finale de Coupe Intercontinentale.