Iles de Paix

Iles de Paix est un partenaire historique du Collège Saint-Benoît Saint-Servais de Liège.

Voilà en effet plus de 40 ans que nous collaborons, notamment lors du traditionnel week-end de vente des modules, au mois de janvier.

Pour mieux connaître cette organisation, rien de tel que de parcourir leur site internet très complet : http://www.ilesdepaix.org/

Mais voici déjà, en quelques mots, une première approche et un aperçu du projet retenu dans le cadre de notre opération « Maillots solidaires ».

Iles de Paix est une ONG de développement, fondée en 1962. Son but est de contribuer à l’amélioration durable des conditions de vie des populations pauvres dans les pays défavorisés.

Iles de Paix est pluraliste et agit sans attache religieuse, philosophique, idéologique ou politique.

Au Sud, Iles de Paix favorise le développement de zones rurales défavorisées, par des projets portés par les populations locales.

L’appui est méthodologique, matériel, financier, de plaidoyer ou autre. L’aide apportée est temporaire et basée sur le dialogue et le self-help.

Iles de Paix soutient des dynamiques de développement et souhaite par l’exemple et l’entraînement favoriser des effets d’essaimage.

Au Nord, Iles de Paix contribue à la formation d’une opinion publique plus éclairée, solidaire et agissante envers les populations du Sud. L’association mène des activités d’information, de sensibilisation et d’éducation en relation avec les réalités des pays défavorisés.

Le financement des activités de l’association se fait, notamment, au travers de campagnes de récolte de fonds, de dons et legs, de cofinancements et subventions.

Projet concret

Au Pérou, Iles de Paix développe un programme d’appui à la culture de la grenadille, dans la région de Santa Maria del Valle. La grenadille est un fruit, très semblable au fruit de la passion, qui est traditionnellement cultivé dans cette région mais la production n’est pas très bonne. Depuis quelques années, « Iles de Paix » accompagne les producteurs et les aide à installer et à gérer des parcelles pilotes. Ils sont également formés pour renforcer la filière commerciale.

Avec 5000 euros, on peut aider, concrètement, environ 50 producteurs et leur permettre d’augmenter sensiblement leurs revenus.

Plutôt qu’une longue description, nous vous conseillons de regarder le reportage suivant, qui présente bien le projet :

La grenadille, altenative de développement à… par ilesdepaix

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s